logo-vence-tourisme

Bureau d'Information de Vence :
Villa Alexandrine
Place du Grand Jardin
06140 Vence

+ 33(0)4 93 58 06 38
info.vence@nicecotedazurtourisme.com

Ouvert du lundi au samedi
de 9h à 17h

Suivez-nous

GO UP
Image Alt

Panorama et Baous

La chaîne de baous & le Belvédère Fernand Moutet

Les Baous

Vence est ceinturée au nord par une petite chaîne de baous. Mais qu’est ce qu’un baou ? Il s’agit ici d’une haute colline escarpée qui possède un sommet plat. Ce terme est typiquement provençal. Quatre baous font du Moyen Pays le premier relief des Alpes Maritimes. Les Baous des Blancs et des Noirs dominent Vence. Ceux de Saint-Jeannet et de la Gaude les villages éponymes. Véritables promontoires, les baous de Vence sont des lieux naturels accessibles à pied depuis le centre-ville en toute saison. C’est une belle façon de randonner !
Culminant à plus de 600m d’altitude, ils sont parfaits pour vous dégourdir les jambes sur un terrain accentué mais sécurisé. Ils offrent un point de vue époustouflant sur la Cité historique et la forme arrondie de ses remparts. Le Baou des Noirs est dans le prolongement du Baou des Blancs et nécessite donc plus de temps pour y parvenir. Ils tirent leurs noms des confréries vençoises des Pénitents Blancs et Noirs qui y montaient annuellement en procession.
Découvrez le Grand parcours des Baous en vidéo en cliquant ici

Info pratique : chaussures de randonnées recommandées car les sentiers sont roulants et caillouteux. La casquette/chapeau est obligatoire par temps ensoleillé car il y a très peu de points d’ombre. Prenez de l’eau il n’y en aura pas sur le chemin.

Comptez environ 4h pour faire l’aller-retour du centre-ville au Baou des Blancs (et plus pour le Baou des Noirs).

 

Panorama : le Belvédère Fernand Moutet

Situé sur les remparts ouest de la Cité historique, le belvédère Fernand Moutet est un lieu très agréable qui permet de prendre conscience de la dimension de l’arrière-pays, mais aussi des anciennes fortifications de la ville médiévale, vite comblées par les habitations. Cette esplanade est un lieu où locaux comme touristes aiment à venir pour s’y reposer le temps d’un café, d’une pause lecture mais surtout pour profiter de cette vue exceptionnelle sur les baous, le Col de Vence et les Préalpes. Ici, on est côté montagnes, et l’on distingue bien que Vence s’est construite au temps des Romains en raison de sa position géographique stratégique entre mer et baous, mais aussi pour sa grande ressource en eau potable.
Juste à l’entrée de la cité historique, il émane de ce parvis un art de vivre propre à Vence. On y prend le temps de se poser, d’écouter l’eau couler de la fontaine (anciens fonds baptismaux de la cathédrale), d’observer le paysage en s’aidant de la table d’orientation, et de manger à la plus ancienne auberge de la Cité historique. L’artiste Marc Chagall avait d’ailleurs pour habitude d’y déjeuner.

Sur ce belvédère, c’est un parfum d’antan que l’on respire, avec pour fond un panorama exceptionnel sur le relief au pied duquel on peut discrètement apercevoir la Chapelle du Rosaire.

Carte interactive de Vence